Grève

Cadre du conflit en entreprise :

 

Problématique :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Durée de la médiation professionnelle :

 

Résultat :

 

 

 

 

 

 

 

 

En résumé :

Importante entreprise agro-alimentaire.

 

 

Le directeur général d’une importante entreprise agro-alimentaire n’a pas identifié les signes  du mécontentement social grandissant, pourtant relayés depuis de nombreux mois par l’ensemble des représentants du personnel : syndicat, comité d’entreprise, délégués du personnel. A vrai dire, il ne leur prêtait jamais beaucoup d’attention, et les rumeurs de grève qui commençaient à courir dans les ateliers semblaient ne pas le concerner. Un jeudi matin, à son arrivée à l’usine, quel ne fût pas son désarroi de trouver, devant la grille fermée, l’ensemble du personnel rassemblé autour de feux de palettes, toutes banderoles de revendication déployées devant des services de presse fort nombreux !  Répondant favorablement à la suggestion du délégué syndical, il est fait appel à un médiateur professionnel…

 

 

3 jours (3 entretiens individuels et 2 réunions)

 

 

Le dialogue entre les représentants de la direction de l’entreprise, d’une part, et les représentants du personnel, d’autre part, est rapidement rétabli. Il permet de parvenir à un accord sur la liste des revendications selon leur importance pour les salariés, leur faisabilité pour l’entreprise et selon un échéancier agréé par les deux parties. Le travail reprend le lundi.

 

 

L’intervention du médiateur professionnel a lieu dans une situation de crise. Le vendredi est consacré aux entretiens individuels avec le directeur général, le directeur des ressources humaines et des membres du comité de direction. Les représentants du comité d’entreprise, du syndicat et les délégués du personnel sont reçus le samedi. Le lundi matin, la réunion de médiation aboutit rapidement à un accord et à la reprise du travail.


Résolution des conflits
Grève.pdf
Document Adobe Acrobat 149.7 KB